Nemaska Lithium annonce le départ d’un membre du conseil d’administration

03 mai 2019

QUÉBEC, 03 mai 2019 (GLOBE NEWSWIRE) -- Nemaska ​Lithium Inc. (« Nemaska Lithium » ou la « Société ») (TSX : NMX) (OTCQX : NMKEF) (Francfort : N0T) annonce aujourd’hui que M. Patrick Godin quitte le conseil d’administration de la Société après y avoir siégé pendant un an.

« Nous comprenons et respectons la décision de Patrick de quitter afin de se consacrer exclusivement à ses activités professionnelles. Je souhaite sincèrement le remercier pour sa contribution au conseil d’administration au cours de la dernière année. Sa profonde connaissance de notre industrie fut déterminante pour nous, tant dans son rôle d’administrateur qu’au sein de comités du conseil », a déclaré Michel Baril, président du conseil d’administration de Nemaska Lithium.

Investissement Québec (IQ) avait désigné M. Godin comme étant son représentant au sein du conseil d’administration de Nemaska Lithium, conformément aux dispositions de l’entente d’investissement entre sa filiale Ressources Québec Inc. et la Société. IQ a déjà entrepris le processus qui permettra de désigner son nouveau représentant au conseil d’administration de la Société. La nomination devrait être annoncée au cours des prochaines semaines.

À propos de Nemaska Lithium

Nemaska Lithium Inc. est une entreprise chimique en développement dont les activités seront intégrées verticalement, de l’extraction minière de spodumène jusqu’à la commercialisation d’hydroxyde et de carbonate de lithium de haute pureté. Ces sels de lithium sont principalement destinés au marché en forte croissance des batteries au lithium-ion, qui est alimenté par la demande croissante en matière d’électrification des transports et de stockage d’énergie à l’échelle mondiale. Grâce à ses produits et procédés, la Société entend faciliter l’accès à l’énergie verte, au bénéfice de l’humanité.

La Société exploitera la mine Whabouchi au Québec, au Canada, l’un des gisements de spodumène les plus riches au monde, en volume et en teneur. Le concentré de spodumène produit à la mine Whabouchi sera traité à l’usine de Shawinigan au moyen d’un procédé unique d’électrolyse membranaire pour lequel la Société détient de multiples brevets.

La Société est membre de l’indice des titres à petite capitalisation S&P/TSX, de l’indice minier mondial S&P/TSX, de l’indice mondial des métaux de base S&P/TSX, de l’indice mondial des métaux de base à pondération égale S&P/TSX et de l’indice canadien MSCI des sociétés à petite capitalisation.

Pour en apprendre davantage, visitez le www.nemaskalithium.com ou twitter.com/Nemaska Lithium.

Mise en garde relative aux énoncés prospectifs

Hormis les énoncés de faits historiques, tous les énoncés figurant dans le présent communiqué de presse constituent de « l’information prospective » et des « énoncés prospectifs » selon le sens attribué par certaines lois sur les valeurs mobilières, et sont fondés sur des attentes et des prévisions faites en date du présent communiqué de presse. Certaines hypothèses importantes de la Société lors de l’établissement d’énoncés prospectifs comprennent, mais sans s’y limiter, l’obtention du capital supplémentaire nécessaire pour le respect de toutes les conditions préalables permettant de recevoir le produit résiduel du financement du projet, soit le versement de la seconde tranche conformément à l’entente sur la production (streaming agreement) et le produit du placement d’obligations (bonds), et de compléter la construction du projet (mine Whabouchi et usine de Shawinigan).

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse comprennent, sans s’y limiter, ceux qui ont trait à (i) la désignation par Investissement Québec de son représentant au conseil d’administration de la Société, et (ii) de manière générale, au paragraphe « À propos de Nemaska Lithium » ci-dessus qui décrit essentiellement les perspectives de la Société. Les énoncés prospectifs sont fondés sur les attentes, les estimations et les prévisions en date du présent communiqué de presse. Les énoncés prospectifs sont nécessairement fondés sur un certain nombre d’estimations et d’hypothèses qui, bien que considérées comme raisonnables par la Société au moment où ces énoncés ont été formulés, sont assujetties à des incertitudes et à des imprévus importants sur les plans opérationnel, économique et concurrentiel. Ces estimations et ces hypothèses peuvent s’avérer inexactes.

Bon nombre de ces incertitudes et de ces imprévus peuvent avoir une incidence directe ou indirecte, ou pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement de ceux avancés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs. En particulier, mais sans s’y restreindre, il ne peut y avoir de certitude que la mine Whabouchi ou l’usine électrochimique de Shawinigan seront mises en service et commenceront à produire, puisque les événements futurs pourraient différer substantiellement de ceux actuellement prévus par la Société. Pour plus de certitude, tout délai dans l’obtention du financement requis ou la mise en place de toute alternative stratégique disponible, est susceptible d’affecter le calendrier de construction et les fonds antérieurement estimés pour compléter la construction.

Par leur nature même, les énoncés prospectifs comportent un nombre d’incertitudes et de risques intrinsèques, tant généraux que particuliers, et il est possible que les estimations, prévisions, projections et autres énoncés prospectifs ne se concrétisent pas ou que les hypothèses ne reflètent pas les résultats futurs. Les énoncés prospectifs sont présentés dans le but de fournir de l’information sur les attentes et les plans de la direction relatifs à l’avenir. Les lecteurs sont mis en garde contre le risque d’accorder une crédibilité excessive à ces énoncés prospectifs puisqu’un certain nombre de facteurs de risque importants et d’événements futurs pourraient entraîner des différences considérables entre les résultats réels et les croyances, plans, objectifs, attentes, prévisions, estimations, hypothèses et intentions exprimés dans ces énoncés prospectifs. Tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse, ainsi que ceux figurant dans nos autres dépôts auprès des organismes canadiens de réglementation des valeurs mobilières comprenant, mais sans s’y limiter, les mises en garde figurant dans la rubrique « Facteurs de risque » dans la notice annuelle de la Société datée du 10 octobre 2018 et la rubrique « Exposition et gestion des risques » dans le rapport de gestion trimestriel de la Société, sont concernés par ces mises en garde. La Société prévient que la liste de facteurs ci-dessus qui pourraient influencer les résultats futurs n’est pas exhaustive et que de nouveaux risques imprévisibles pourraient se matérialiser à l’occasion. La Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser des énoncés prospectifs, ou d’expliquer une différence considérable entre les événements réels subséquents et ces énoncés prospectifs, sauf dans la mesure requise par la loi applicable.

D’autres renseignements sur Nemaska Lithium se trouvent dans la base de données de SEDAR (www.sedar.com) et sur le site Web de la Société à l’adresse www.nemaskalithium.com.

POUR EN SAVOIR PLUS, VEUILLEZ COMMUNIQUER AVEC:

Victor Cantore
Relations avec les investisseurs
514 831-3809
victor.cantore@nemaskalithium.com
Wanda Cutler
Relations avec les investisseurs
416 303-6460
wanda.cutler@nemaskalithium.com
  
Gabrielle Tellier
Relations avec les médias
514 348-0466
gabrielle.tellier@nemaskalithium.com