Le lithium est également utilisé par de nombreuses industries à l’extérieur du cadre de la fabrication de batteries. En fait, la majorité du lithium produit aujourd’hui est destinée à ces marchés. Le lithium est une matière première utilisée dans la fabrication de nombreux produits industriels. La liste de ces produits est longue et comprend une diversité d’usages (applications), de la céramique au verre et des graisses industrielles aux appareils de climatisation. Le graphique ci-dessous produit par Roskill illustre l’utilisation historique du lithium dans la fabrication de batteries et d’autres applications non apparentées.

Le lithium a des propriétés uniques qui sont essentielles à de nombreuses applications, dont les céramiques et les glacis. Par exemple, Corning Wear a recours au lithium pour fabriquer ses articles de vaisselle. C’est grâce au lithium qu’un plat sorti du réfrigérateur et mis directement au four peut résister au choc thermique sans craquer. Aussi, du verre lithié est utilisé dans la fabrication des téléphones intelligents haut de gamme et d’autres écrans tactiles. Le verre contenant du lithium résiste très bien aux égratignures et à la cassure.

Le marché des graisses industrielles est un autre marché important pour le lithium en raison de la résistance élevée de cet élément à la chaleur et à la friction. Le secteur des poudres métallurgiques représente un autre segment à forte croissance. Le lithium y est utilisé dans divers alliages métalliques, dont des alliages de lithium, et ce, par les industries aérospatiale et automobile. Des sels de lithium sont utilisés comme déshydratants pour assécher l’air avant de le refroidir. Il en résulte une baisse des coûts de climatisation des immeubles commerciaux.

Toutes ces applications présentes et futures ont besoin de lithium et tout indique qu’elles poursuivront leur croissance même si le marché des batteries représente le secteur où la demande de composés de lithium continuera à enregistrer la croissance la plus forte.