Nemaska Lithium annonce la mise en service réussie de la cellule électrolytique à son usine de phase 1

08 février 2017

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwired - 8 fév. 2017) - Nemaska Lithium Inc. (« Nemaska Lithium » ou la « Société ») (TSX:NMX)(OTCQX:NMKEF) a annoncé aujourd'hui que la mise en service de la cellule électrolytique à son usine de phase 1, à Shawinigan, est un succès. Nemaska Lithium continue de faire d'importants progrès dans la construction et la mise en service de l'usine de phase 1. Voici les étapes qui ont été franchies ainsi que les étapes à venir :

Étape 1 - Essais de pression et mise sous tension des systèmes électriques

Les systèmes auxiliaires, la tuyauterie, les réservoirs et autres ont tous été soumis à des essais de pression réalisés au moyen d'air comprimé et d'eau. Ils ont fonctionné tel que prévu. Les systèmes électriques ont été mis sous tension.

Étape 2 - Début de l'électrolyse membranaire

La Société a commencé à alimenter la cellule électrolytique en sulfate de lithium synthétique dans un système en circuit fermé. La cellule électrolytique transforme avec succès la solution de sulfate de lithium en une solution d'hydroxyde de lithium, et ce, de manière continue.

Étape 3 - Intensification des travaux à l'usine de phase 1

La production d'hydroxyde de lithium à partir d'une solution de sulfate de lithium fournie par un client constitue la prochaine étape. Cela servira à tester les systèmes d'élimination des impuretés, la manière dont la cellule électrolytique réagit à ce matériau, ainsi que le processus de cristallisation.

Étape 4 - Envoi d'échantillons d'hydroxyde de lithium à un client

Le client devrait recevoir des échantillons de solution d'hydroxyde de lithium au premier trimestre de 2017. Ces échantillons seront testés à des fins de contrôle et d'évaluation de la qualité.

Étape 5 - Production d'hydroxyde de lithium à partir du concentré de Whabouchi

La Société entend commencer à transformer le concentré de spodumène produit à la mine Whabouchi en échantillons d'hydroxyde de lithium dès le deuxième trimestre de 2017, soit après la mise en service des processus de calcination et de grillage. Ces échantillons seront envoyés à de nombreux clients potentiels à travers le monde.

« La mise en service réussie de la cellule électrolytique montre clairement l'efficacité de la principale technologie brevetée que nous avons développée pour produire de l'hydroxyde de lithium au moyen d'équipement industriel », a affirmé Guy Bourassa, président et chef de la direction de Nemaska Lithium. « Nous utilisons une solution de sulfate de lithium synthétique pour commencer la mise en service puisque nous croyons qu'il s'agit de la meilleure manière de mettre le système en marche. À mesure que la cellule électrolytique accumulera du temps de fonctionnement, nous étendrons la mise en service à d'autres sections de l'usine hydrométallurgique, y compris nos systèmes brevetés d'élimination des impuretés. À cette étape, nous utiliserons une solution commerciale de sulfate de lithium afin de montrer que le système peut produire de l'hydroxyde de lithium monohydrate à partir d'un matériau moins pur. »

Pour observer de près les progrès réalisés à la mine de lithium de Whabouchi et à l'usine de phase 1 de Shawinigan, rejoignez Guy Bourassa, président et chef de la direction, qui vous fera visiter les installations en construction et vous parlera des objectifs de la Société pour l'année 2017. https://vimeo.com/202418622

À propos de Nemaska Lithium

Nemaska Lithium veut devenir un producteur d'hydroxyde de lithium et de carbonate de lithium destinés principalement au marché émergent des batteries au lithium. Au Québec, la Société développe l'un des plus importants gisements de spodumène au monde, tant en termes de volume que de teneur. Le concentré de spodumène qui sera produit à la mine Whabouchi de Nemaska Lithium sera envoyé à l'usine de transformation que la Société entend construire à Shawinigan, Québec. Cette usine transformera le concentré de spodumène en hydroxyde de lithium et en carbonate de lithium de haute pureté grâce à des méthodes exclusives de production pour lesquelles la Société détient quatre brevets qui lui ont été octroyés, et plusieurs demandes de brevets sous examen dans différents pays, couvrant différents aspects et différentes améliorations de sa technologie de préparation d'hydroxyde de lithium de haute pureté.

Tous les énoncés, autres que les faits historiques, contenus dans le présent communiqué de presse, y compris, mais sans s'y limiter, toute information sur (i) la production d'hydroxyde de lithium provenant d'une solution de sulfate de lithium, (ii) la livraison d'échantillons de solution d'hydroxyde de lithium à un client au premier trimestre de 2017, (iii) le démarrage de la transformation de concentré de spodumène de la mine Whabouchi en échantillons d'hydroxyde de lithium au deuxième trimestre de 2017, (iv) l'envoi d'échantillons à de nombreux clients à travers le monde, (v) l'expansion de la mise en service à d'autres sections de l'usine hydrométallurgique, (vi) la démonstration que le système peut produire de l'hydroxyde de lithium monohydrate à partir d'un matériau moins pur, et (vii) tous les énoncés prospectifs contenus dans la vidéo susmentionnée (https://vimeo.com/202418622), constituent de « l'information prospective » ou des « énoncés prospectifs » selon le sens attribué par certaines lois sur les valeurs mobilières et sont fondés sur des attentes, des estimations et des prévisions faites en date du présent communiqué de presse. Les énoncés prospectifs sont nécessairement fondés sur un certain nombre d'estimations et d'hypothèses qui, bien que considérées comme raisonnables par la Société au temps de ces énoncés, comportent des facteurs sujets à des incertitudes et à des imprévus impondérables importants sur les plans opérationnel, économique et concurrentiel. Ces estimations et ces hypothèses peuvent s'avérer inexactes.

Plusieurs de ces incertitudes et de ces imprévus peuvent affecter directement ou indirectement ou pourraient faire en sorte que les résultats ou le rendement diffèrent considérablement de ceux avancés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs. Rien ne garantit que les énoncés prospectifs se révèleront exacts, car les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer de manière importante de ceux anticipés dans ces énoncés. Les énoncés prospectifs sont présentés dans le but de fournir de l'information sur les attentes actuelles et les prévisions de la direction. La direction de la Société n'assume aucune obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs ou d'expliquer toute différence importante entre les évènements réels subséquents et ces énoncés prospectifs, sauf tel que l'exigent les lois en valeurs mobilières applicables.