La ville de Shawinigan se situe dans la région de la Mauricie, au Québec, à quelque 140 à l’ouest de la ville de Québec, 170 km à l’est de Montréal et environ 530 km au sud-ouest de Chibougamau. En 2011, la Ville comptait 50 600 habitants. La Ville a une longue tradition de développement industriel, tout particulièrement dans les domaines de la forêt, de l’aluminium et des produits chimiques. Toutefois, sa fondation est plutôt la conséquence d’un désir de développer le potentiel hydroélectrique des chutes de Shawinigan. En 1899, suite au prolongement de la voie ferrée Great North, Shawinigan Water & Power (SWP) construisit un barrage et assura le développement de la communauté, laquelle crût rapidement par la suite. Plusieurs industries, attirées par l’énergie électrique ainsi disponible, s’installèrent alors à Shawinigan : en 1900, Belgo-Canadian Pulp (à compter de 1967, Consolidated-Bathurst); en 1901, Pittsburgh Reduction (Alcan); en 1903, Carbure Company of Shawinigan (Shawinigan Chemicals); en 1907, Prest-O-Lite; en 1909, Shawinigan Cotton; et en 1931, Canadian Industries Ltd. À la suite de la Grande dépression des années 1930, l’économie locale se replace dès 1940. En 1963, Hydro-Québec acquérait les installations de SWP. Toutefois, dès les années 1960, l’économie locale fut marquée d’un important déclin : les industries ayant fait sa gloire réduisaient ou cessaient leurs activités.

À la suite de la fermeture de l’aluminerie d’Alcan en 2013 et de l’usine de pâtes et papier Belgo en 2008, l’annonce en octobre 2014 de la fermeture de l’usine de pâtes et papier Laurentide frappait directement au cœur de Shawinigan.

Toutefois, à la suite de discussions entamées en novembre 2014, Nemaska Lithium annonçait en septembre 2015 la signature d'un accord de principe avec la Ville de Shawinigan pour l'acquisition de terrains et de bâtiments industriels, partie de l'ancienne usine Laurentide de Produits forestiers Résolu, situés à Shawinigan, QC. L'entente de principe conclue avec la Ville de Shawinigan prévoit que Nemaska deviendra propriétaire à compter du 1er janvier, 2016. Nemaska pourra toutefois utiliser les bâtiments requis pour l'usine de Phase 1 à compter du 1er octobre 2015. L'installation abritera l'usine de Phase 1 de même que la future usine d'hydrométallurgie où sera transformé en hydroxyde et carbonate de lithium de haute pureté le concentré de spodumène provenant de la mine Whabouchi.